A l'atelier d'Argothe - rdv avec la brodeuse - réalisation de petites fleurs 3D


Avec le confinement et les festivals qui s'annulent, je me concentre encore plus sur les commandes passées durant l'année et ces derniers mois. Et en ce moment, en parallèle des autres commandes et du stock, je travaille sur la fabrication d'au moins 300 petites fleurs en 3D pour le projet d'une échassière, qui, si le temps le veut bien, pourra se promener avec sa tenue durant le festival d'Andilly de fin mai, début juin 2020.. Aujourd'hui, je voudrais donc vous montrer quelques étapes pour la fabrication de ces petites fleurs. Je les travaille avec une brodeuse Janome mono tête.. Donc il faut être présent à chaque changement de fils s'il y a besoin.

Premièrement, je travaille le placement sur le petit logiciel qui va avec la machine. Il ne permet que de placer, diminuer, agrandir, changer de couleur pour le visuel, cumuler les motifs pour n'en faire qu'un, mais rien d'autre ..



Ici, j'ai choisi des petites fleurs qui doivent être brodées sur un tissu type organza, tulle, tout type de tissus fins.

J'ai pris un tulle marron, qui passera avec toutes les couleurs choisies pour le projet et qui saura rester discret pour ne mettre en avant que les couleurs de la fleur en elle-même.

Ensuite, on place le stabilisateur soluble et le tulle sur le cadre, puis sur la brodeuse. On place les fils qu'il faut et on programme le lancement des motifs.



Après s'être levé 15 fois pour relancer la machine (elle a un souci, et se met en pause après chaque motif ^^'), on enlève le cadre, et on pré-coupe les fleurs. Ensuite, on dégrossit pour que ce soit plus simple pour la découpe suivante.





Et parce que je suis du genre "pointilleuse", et que je n'aime pas les fils qui traînent, même ceux qui ne se voient presque pas ^^', je coupe tout au bord de la fleur.

Avec la loupe, c'est plus simple.

Cela permet de ne pas prendre le risque de couper du fils de la broderie.







Et enfin (enfin, non ce n'est pas fini...), on met le tout dans le l'eau chaude pour enlever le stabilisateur soluble et on met à sécher.

En général, je plaque bien les motifs, mais ici, j'ai besoin qu'elles prennent des formes et du mouvement, pour rendre la fleur plus réelle.











Le dernier point sera la pose sur la tenue ... Il y aura au moins 300 fleurs ... à répartir sur un manteau léger dont les jambes font 2.40 ... oui, en plus d'avoir des grandes échasses, elle a des grandes jambes aussi ... ^^'

En voici juste un tout petit échantillon ;). On verra comment on met le placement final quand le manteau sera fini :)






Since 2013